Bienvenu.es ! Vous trouverez ici toute mon actualité !

La botaniste

[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »3.0.106″ max_width= »75% » module_alignment= »center »][et_pb_row _builder_version= »3.0.47″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.0.47″ parallax= »off » parallax_method= »on »][et_pb_text module_class= »titre » _builder_version= »3.0.106″]RÉALISATRICE
[/et_pb_text][et_pb_image src= »https://sandrinecohen.com/wp-content/uploads/2018/03/tiret-1.jpg » align= »center » _builder_version= »3.0.106″][/et_pb_image][et_pb_text module_class= »textecenterlarge » _builder_version= »3.0.106″]Fictions
[/et_pb_text][et_pb_text module_class= »textenonjustiflarge » _builder_version= »3.0.106″]La botaniste
[/et_pb_text][et_pb_text module_class= »textenonjustif » _builder_version= »3.0.106″]Alice a 40 ans, elle est botaniste. Parmi toutes ses fleurs, elle a un trésor : son orchidée couleur chair. Alice cultive son jardin. Pour l’aider, elle emploie des aides jardiniers, de jeunes hommes, qui disparaissent comme ils sont venus, sans laisser de traces. Alice leur fait l’amour et les tuent. Pas contre eux. Non. Pour son orchidée couleur chair. Elle semble dépérir parfois. Alors, Alice sait qu’elle a besoin d’un engrais très spécial : de la chair humaine. Et ça fait 15 ans que ça dure. Jusqu’à l’arrivée d’Antonio.
[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.0.47″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.0.47″ parallax= »off » parallax_method= »on »][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.0.47″ parallax= »off » parallax_method= »on »][et_pb_image src= »https://sandrinecohen.com/wp-content/uploads/2018/03/labotaniste-v.jpg » _builder_version= »3.0.106″][/et_pb_image][et_pb_button button_url= »https://sandrinecohen.com/wp-content/uploads/2018/03/labotaniste-dossier.pdf » url_new_window= »on » button_text= »Télécharger le projet » button_alignment= »center » module_class= »textecenter » _builder_version= »3.0.106″][/et_pb_button][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″ _builder_version= »3.0.47″ parallax= »off » parallax_method= »on »][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

« La seule façon de traiter avec un monde non libre est de devenir si absolument libre que votre existence même est un acte de rébellion. »

Albert Camus